626 649 visites 2 visiteurs

Une double page sur le Pays Blanc dans Foot Magazine (01/02/2014)

 

RAS Pays Blanc Antoinien

Division: P2A Hainaut - Couleurs: Rouge et Blanc - Matricule: 3349

 

RAS, c'est l'abréviation courante de Rien A Signaler. Mais dans ce cas-ci, il y a pas mal à dire, justement, de la Royale Association Sportive Pays Blanc Antoinien. Une entité royale d'abord en raison d'une vie plus que cinquantenaire puisqu'elle a vu le jour le 21 août 1941 sous le nom de Sporting Club d'Antoing. Au fil des ans, elle a tour à tour changé sa dénomination en Sporting Club d'Antoinien (30/01/1942), puis en Stade d'Antoing (30/06/1948) avant de répondre à son appellation actuelle suite à une fusion (01/07/2001) avec le Sporting Club Bruyelle (matricule 7955).

Le fameux Pays Blanc repris dans son étiquette fait référence à son passé. Car le stade où est implanté la RAS actuelle était, jadis, une carrière et même, par la suite, le siège d'une école de taille de la pierre. C'est qu'Antoing, située entre Tournai et la frontière française, a toujours été réputée pour l'extraction, la taille et la calcination de la roche. Au 19ème siècle, l'industrie de la chaux y a tout particulièrement pris de l'ampleur, au point de devenir, en raison de sa couleur, la capitale du Pays Blanc. Et ce, par opposition au Pays Noir voisin, lié lui au charbon.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, le bourgmestre Jean Huart eut une idée de génie: au lieu d'exposer les sans-emploi à une possible déportation, il les utilisa pour le comblement des lieux et l'édification d'un espace sportif, qui porte d'ailleurs son nom aujourd'hui. Derrière l'un des buts, on peut même apercevoir les vestiges des anciens fours à chaux. Un monument a aussi été édifié sur place en hommage aux générations de tailleurs de pierre qui s'y sont relayés.

 

texte: Bruno Govers - Photo: Jurgen Vantomme - Source: FOOT

plus de photos sur www.GROUNDHOPPING.BE

Aucun événement